Have an account? Sign in or Sign up

Les grandes métropoles aux USA et moi !

Les grandes métropoles aux USA et moi !

J'ai eu la chance il y a quelques mois de me rendre aux États-Unis et d'y visiter deux de ses plus grands métropoles: New York et Los Angeles.

Les grandes métropoles aux usa

Les deux villes sont diamétralement opposées et si vous en avez l'occasion, je vous conseille de les visiter toutes deux, vous aurez ainsi une bonne idée des contrastes que peuvent offrir les États-Unis.

Découvrir new york autrement

Arriver à New York:
Dès qu'on arrive à New York, on est tout de suite pris par cette ville. Souvent, on commence par ressentir un choc physique: les températures ne s'y sont pas les mêmes, les odeurs et les bruits non plus. Ici, on a l'impression que tout va très vite et qu'il faut profiter de tous les instants de son voyage. Bien entendu, si on va à New York pour la première fois, il faut se rendre dans les lieux immanquables et bien entendu visiter les attractions les plus connues: Central Parc, la Statue de la Liberté, Ellis Island, le MET, le MoMa, Time Square, le Brooklyn Bridge, Harlem, Grand Central, et j'en passe! Une fois qu'on a exploré ces lieux, ou qu'on revient à New York, il a encore une multitude de chose à faire: visiter des expositions temporaires, se rendre dans les autres boroughs pour visiter par exemple le Zoo et le jardin Botanique du Bronx, le jardin Botanique de Brooklyn, le Brooklyn Museum, le Queens museum qui vient d’être rénové et qui se situe à l'endroit où eurent lieux les deux expositions universelles de 1939 et de 1964. Personnellement, j'aime aussi me perdre un peu au hasard dans les rues de cette métropole pour y admirer l'architecture, découvrir de nouveaux petits restos, manger sur le stand d'un vendeur ambulant au coin d'une rue. New York est une ville que l'on découvre tout le temps, même quand on pense la connaitre.

Los Angeles city

En réservant à l'avance son vol pour Los Angeles, il est possible de ne payer le vol intérieur que quelques centaines de dollars. Là bas aussi, le choc des sens sera au rendez-vous. Vous êtes toujours sur le même continent mais beaucoup de choses changent: il y a d'abord le décalage horaire, le climat qui n'est plus le même et la lumière aussi qui se modifie. Les activités ne manquent pas: il faut bien entendu aller voir les endroits les plus connus de la ville: les quartiers de Bel-Air, de Malibu et de Beverly Hills bien entendu mais il faut aussi se rendre downtown pour y voir le Walk of Fame avec ses célèbres étoiles dédiées aux stars du grand écran sur le Hollywood boulevard. Pour les musées et les activités, je ne peux que vous conseiller d'aller visiter les studios d'Universal, le Grammy Museum ainsi que le California Science Center. Pour bien s’imprégner de l'atmosphère régnant dans la ville, n’hésitez pas à louer un véhicule et à circuler un peu dans la ville qui ressemble à une banlieue à perte de vue. Vous pourrez ainsi rejoindre les plages de Santa Monica et en profiter pour boire un verre, le soir au coucher du soleil en scrutant l’océan Pacifique.

Voilà, en espérant que ce petit article vous aura fait rêver quelques instants .

Je vous propose aussi de redécouvrir mon autre article sur le moyen de partir sur la mythique route 66 et de faire les USA d'est en ouest par ici .

Bon voyage !

0 responses

  1. […] d’eau et des parcs. Ou bien, un peu de pub ne faisant jamais de mal, découvrez notre autre article sur cette ville ! Vos impressions seront toutes différentes en fonction des quartiers que vous visitez, faites-les […]