GO UP

Monaco Top Voyages - Blog

  /  astuces   /  La technologie va révolutionner le voyage

La technologie va révolutionner le voyage

La technologie est un sujet récurent dans l’actualité. Les objets connectés et les assistants virtuels tendent à bouleverser les habitudes des voyageurs. BCD Travel, agence spécialisée, a effectué une étude sur le sujet. Il en ressort, qu’à l’avenir, l’objet connecté sera omniprésent et indispensable dans tout déplacement professionnel. La technologie va révolutionner le voyage.

Vers un voyage plus fluide

Les outils connectés existent déjà, mais, à l’heure actuelle, nous faisons peu appel à leurs services. C’est la constatation de Valérie Sasset, directrice générale de BCD Travel. Elle estime qu’en 2020, la moitié des personnes actives seront des Millennials et les assistants, encore plus performants. D’autant plus, affirme Miriam Moscovici, Director Emerging Technologies pour BCD Travel, que le voyageur d’affaires est une personne qui se déplace fréquemment. A ce titre, induit une masse importante de données personnelles. Elle poursuit en affirmant que la combinaison entre ces diverses données et les outils nécessaires à leur analyse contribue à changer la donne. Des éléments se mettent en place pour rendre le voyage plus personnalisé et plus fluide : balises dans les aéroports et capteurs sur les routes et dans les gares.

La technologie à un coût élevé

Conferma, leader dans le domaine du paiement virtuel, constate une augmentation de 50 % du nombre de cartes virtuelles destinées aux réservations d’affaires. Dans un proche avenir, il ne sera plus nécessaire de passer à la réception de l’hôtel pour récupérer sa clé, payer sa facture en fin de séjour ou faire établir sa note de frais. En ce qui concerne les bagages, ils seront connectés et leur propriétaire pourra suivre, en temps réel, leur périple.
Pour faciliter la tâche des voyageurs, l’intelligence artificielle va détecter les options les plus pertinentes. En combinant les tarifs en temps réel dans le but de proposer des hôtels et des restaurants en adéquation avec l’âge et le mode de vie du voyageur.
En outre, cette présélection va faciliter le travail des entreprises françaises qui voient leur budget alloué aux voyages d’affaires croître sans cesse : 28 milliards d’euros en 2017 et estimation de 29,2 milliards d’euros en 2018.

Le voyage va se développer avec l’aide de la technologie

Garder le contact humain

Toutefois, ces technologies ne satisfont pas totalement les voyageurs d’affaires comme le démontre une étude réalisée par Egencia, filiale du groupe Expedia, auprès de 4500 clients.
Michel Gulmann, Chef de produit à Egencia, déclare que, malgré le succès des nouvelles technologies et les changements qu’elles véhiculent, les voyageurs nomades désirent également pouvoir joindre une personne réelle à tout moment et en tout lieu.
Valérie Sasset affirme qu’il faut, d’autre part, se poser des questions sur le bien-fondé du voyage en lui-même. En effet, pour diminuer notre empreinte carbone, les réunions à distance vont très certainement se multiplier.

Laisser un commentaire