Tourisme et animaux rares en Asie intérieure

Tourisme et animaux rares en Asie intérieure

Le tourisme rime souvent avec la découverte des sites historiques, les bords de mer et la nature. Si vous voulez des vacances originales entre amis, en famille ou en couple, visitez l'Asie intérieure en mettant en avant la découverte des animaux rares. C'est sûr que tout le monde appréciera ces vacances sous le signe de l'aventure.

Le paradis terrestre qu'est l'Asie intérieure

L'Asie est un pays très riche naturellement, c'est pour cela que les animaux y sont nombreux. La nature sauvage renferme d'animaux endémiques rares. Pour les voir même une fois et pour avoir le privilège de les prendre en photo, prenez le temps de vous rendre dans les zones éloignées, au fin fond de la mer ou dans les réserves naturelles protégées.

Faites la connaissance de ses résidents aux caractéristiques physiques étonnantes

  • Le Pangolin, c'est sûr que ce mot n'évoque rien pour vous, pourtant dans les zones tropicales et équatoriales d'Asie du Sud-est, c'est un mot magique. Rien qu'à entendre ce nom, on s'empresse pour le voir ou le photographier, mais c'est quoi. Les Pangolins ou les Manidés ou encore les fourmis écailleux sont des mammifères insectivores. Ils se distinguent par leurs corps allongés et recouverts d'écailles.
  • Si vous passez en Asie centrale, notamment en Inde, vous pourrez découvrir la grenouille-taureau d'Inde ou Indian Bullfrog. C'est une espèce de grenouille endémique qui mesure 17 cm. Le mâle est jaune durant la période de reproduction et présente une paire de sacs vocaux.
  • Vous êtes parmi ces personnes qui sont fascinées par les papillons, alors découvrez l'Attacus atlas ou le Bombyx Atlas. C'est un grand papillon nocturne qui a des ailes en forme de têtes de serpent et qui mesure 30 cm. Mais quand il vole, on dirait un oiseau ou une chauve-souris. Il est dépourvu d'appareil buccal, il ne vit que pour se reproduire, donc une courte durée de vie : le mâle 4 jours et les femelles 7 à 8 jours.
  • Vous connaissez le tarsier ? Vous le verrez en allant en Asie intérieure. C'est un petit animal nocturne de la taille d'un rat qui ne peut pas marcher. Lors de vos balades nocturnes dans la nature, ne vous étonnez pas de voir ce minuscule primate aux gros yeux étranges qui sautille, car c'est peut-être un tarsier.
  • Parmi les animaux rares aquatiques d'Asie, on trouve le silure de verre ou le poisson-fantôme. C'est un petit animal transparent d'une quinzaine de centimètres dépourvu d'écailles et de pigments corporels qui vit dans les eaux douces. Si vous prenez le temps de bien le regarder, vous pourrez voir son squelette ainsi que quelques organes.
  • Si vous passez près des côtes d'Asie du Sud-est, n'oubliez pas votre appareil photo, car vous pourrez voir le dauphin de l'Irrawaddy, un animal marin qui a un large melon, un bec quasi inexistant et une courte nageoire dorsale.
  • Le Saïga (en encart) est une espèce en voie de disparition qui mérite d'être vue. Pour le voir, allez dans les steppes d'Asie Centrale. Il se caractérise par son drôle de museau qui se termine par un nez en forme de courte trempe. Il se classe parmi les mammifères les plus anciens vivant sur Terre.

Well done !

Si vous souhaitez en découvrir plus, n'hésitez pas à contacter notre agence Monaco Top Voyages, qui saura vous proposer des voyages de découvertes en Asie Intérieure.

Au plaisir de vous revoir 🙂

No Comments Yet.