GO UP

Monaco Top Voyages - Blog

  /  amérique du sud   /  Animaux rares & tourisme en Amérique du Sud
tamanoir animaux rares

Animaux rares & tourisme en Amérique du Sud

L’Amérique du Sud est incontestablement l’endroit idéal pour faire du tourisme. La diversité du climat, les valeurs culturelles de chaque pays, les innombrables lieux mythiques, et surtout la faune et la flore ne pourront que vous éblouir ! Visiter l’Amérique du Sud ne vous offrira pas seulement une escapade exceptionnelle, vous aurez, par la même occasion le privilège de découvrir les nombreuses espèces animales de cette partie méridionale de l’Amérique, ainsi que leur mode de vie. En effet, concilier le tourisme et la découverte d’animaux rares vous procurera du plaisir et enrichira vos connaissances.

Les principaux animaux rares d’Amérique du Sud

Le Tamanoir

Également appelé le grand fourmilier, le Tamanoir fait partie des rares espèces d’Amérique du Sud. Plus précisément, il est présent dans plusieurs régions du Brésil. Depuis des millions d’années, il vit dans les forêts tropicales et est considéré comme l’un des plus anciens mammifères sur terre ! Il mène une vie assez surprenante et très solitaire en se nourrissant presque exclusivement de fourmis. Effectivement, grâce à ses longues griffes tranchantes et ses vertèbres, il ne rencontre aucun problème à ouvrir les fourmilières. Il dispose d’un long museau et est doté d’une langue collante lui permettant de remonter des dizaines de fourmis. Surprenant n’est-ce pas ?

Le Chinchilla

C’est un mammifère rongeur endémique d’Amérique du Sud qui habite la Cordillère des Andes et a été classé parmi les espèces protégées. Le Chinchilla est catégorisé en deux, à savoir les chinchillas sauvages et les chinchillas domestiques. C’est un animal nocturne de la taille d’un petit lapin avec de grandes oreilles et des gros yeux noirs ou rouges, nommés yeux de rubis. Le chinchilla est une proie facile en raison de ses petites mensurations ; la fuite est donc sa meilleure arme de survie. Il est très suscité pour sa fourrure très dense. Les espèces sauvages ont pratiquement disparu mais rassurez-vous, les chinchillas domestiques sont encore présents.

Le paresseux

Caractérisé par sa lenteur, le paresseux vit dans les forêts tropicales d’Amérique du Sud depuis maintenant 60 millions d’années. Son pelage lui permet un meilleur camouflage dans les arbres, voilà pourquoi il est assez difficile d’en rencontrer un, mais cela n’est quand même pas impossible, même s’ils sont considérés comme faisant parti de la catégorie “animaux rares”. Vivant pratiquement sur les arbres, il adopte généralement sa position normale suspendue à une branche par ses quatre pattes. Il mange uniquement des feuilles et apprécie particulièrement les arbres comme le cecropia.

Le candiru

C’est un petit poisson du Brésil situé dans l’Amazonie. Le candiru est aussi appelé poisson vampire et est considéré comme un poisson parasite. En effet, la population le considère comme dangereux et elle est très hostile à cette espèce qui est attirée par le sang et l’urine.

Voilà, vous avez ainsi pût découvrir les premiers habitants, et surtout animaux rares,  de ces lointaines contrées.
Si besoin, on vous invite à découvrir le site américain sur la nature, assez intéressant !!

N’hésitez pas à consulter nos autres articles juste en bas de cette page.

Laisser un commentaire