Corail or not Corail ?

Corail or not Corail ?

Avez-vous pu déjà admirer du corail affleurant sous l’eau turquoise d’un lagon lointain ? C’est un spectacle inoubliable et selon les régions du monde les bancs de coraux sont immenses.

Cette création de la nature laisse rêveur et donne envie à beaucoup de passionnés de plonger pour l’admirer de plus près !

Qu’est-ce que le corail, cette merveille de la nature ?

C’est un minuscule animal qui vit dans le fond des océans. Le plus célèbre et le plus important regroupement de coraux se situe à l’est de l’Australie, dans l’océan pacifique, c’est la grande barrière de corail. Elle est deux fois plus longue que la France, et certains coraux ont plus de 18 millions d’années.
L’Australie à créer un parc naturel autour de cette merveille de la nature pour la protéger de la pollution et d’autres nuisances et depuis 1981 l’UNESCO l’a déclaré « Patrimoine mondial de l’humanité ».

Les plus grandes barrières de corail

Mais des récifs coralliens se trouvent à maints autres endroits de la planète. La Nouvelle-Zélande est de ceux-là. Endroit idyllique à l’autre bout de la terre, l’île de la grande terre est ceinturée par une barrière de corail de 1600 kilomètres de long. Les coraux sont nombreux et s’aperçoivent à travers la mer turquoise et les lagons. Ces magnifiques récifs sont parmi les plus diversifiés et les mieux préservés au monde.
Dans ces lagons, il n’est pas nécessaire d’aller très profond pour voir les coraux. La faune et la flore offrent une vision féérique de couleurs chatoyantes. À marée basse, ils se dévoilent sans aucun problème et se laissent admirer sous les rayons du soleil des antipodes.

Scene sous marine avec un corail multi couleur et poissons

Scène sous marine avec un corail multi couleur et poissons

Mais si vous en avez la possibilité, pratiquez la plongée sous-marine la nuit, le spectacle n’en est que plus enchanteur. N’hésitez pas à nous envoyer vos plus belles photographies sous-marines. La nuit, tout un monde merveilleux prend vie et s’anime pour le plus grand plaisir des yeux. Le corail a la particularité de se nourrir le matin très tôt ou à la nuit tombée. C’est la raison pour laquelle, on voit à des heures tardives, les tentacules du corail frémir, s’agiter langoureusement à la recherche de proies.
Un des plus beaux sites de Nouvelle-Calédonie, les îles de Lifou possèdent une quantité impressionnante d’espèces de coraux différents qui vivent et se reproduisent dans la belle mer bleu-turquoise.

Le corail à travers le monde

Votre rêve est-il de voyager pour voir et découvrir de beaux coraux ? Alors, soyez heureux, vous pouvez faire le tour de la planète sans jamais vous lasser. Les coraux vivent au bord des côtes, récifs frangeants, ou, plus au large, où ils forment des barrières et des atolls.
Mais surtout soyez prudent, vous ne devez pas ramasser de corail, car il est protégé par la convention de Washington.

No Comments Yet.